CANNABIS : COMMENT SE SEVRER ?

CANNABIS : COMMENT SE SEVRER ?

Apprendre (33)
17 oct. 2022

AVANT TOUTE UTILISATION D’HUILE DE CBD, VEUILLEZ CONSULTER VOTRE MÉDECIN

INTRODUCTION

Le sevrage du cannabis est un processus qui peut être difficile pour certains individus, en raison des symptômes de sevrage qui peuvent survenir. Ces symptômes peuvent inclure l'irritabilité, l'anxiété, les troubles du sommeil, la perte d'appétit, l'agitation, l'humeur dépressive, les douleurs abdominales, les tremblements, la transpiration, la fièvre, les maux de tête, et d'autres

DURÉE DU SEVRAGE

La durée du sevrage du cannabis peut varier d'une personne à l'autre. En général, la plupart des symptômes apparaissent dans les premières 24 à 72 heures après l'arrêt de la consommation, atteignent leur pic dans la première semaine, et peuvent durer environ 1 à 2 semaines. Les troubles du sommeil peuvent durer plus de 30 jours

Cependant, la durée du sevrage peut s'étendre de quelques semaines à plusieurs mois, en fonction de la quantité de cannabis consommée, de la fréquence d'utilisation et de la durée de l'usage

5 ÉTUDES SUR LE SEVRAGE

Une étude a montré que les patients souffrent d'anxiété entre le 2ème et le 6ème jour après l'arrêt de la consommation de cannabisme.

 

Une autre étude a révélé que la fréquence de consommation de cannabis antérieure à la tentative d'arrêt est proportionnelle à la sévérité des symptômes de sevrage.


Une étudea également montré que chez les adolescents, la dépendance au cannabis est liée à une augmentation du niveau d'anxiété et de détresse psychologique.

 

Une étude pilote a suggéré que le cannabidiol (CBD) pourrait être bénéfique dans le traitement du sevrage du cannabis.

 

Une autre étude a révélé que les utilisateurs de cannabis qui consomment tous les jours présentent souvent un syndrome de sevrage prévisible, caractérisé par des symptômes d'hypersomnie ou d'insomnie, de fatigue, d'anxiété, de dépression et d'état de manque

CONSEILS POUR LE SEVRAGE 

Pour réussir le sevrage du cannabis, il est recommandé de suivre certaines étapes :

 

Reconnaissance du problème : Il est important de reconnaître que vous avez un problème avec le cannabis et que vous voulez arrêter de fumer.

 

Évaluation de votre consommation : Cette première évaluation vous permettra d’engager votre motivation à arrêter de fumer du cannabis en la concrétisant.

 

Préparation au sevrage : Il est important de se préparer mentalement et physiquement au sevrage. Cela peut inclure la recherche d'un soutien professionnel ou d'un groupe de soutien.

 

Arrêt de la consommation : Il est recommandé d'arrêter de fumer progressivement, surtout si vous consommez du cannabis à haute dose ou depuis longtemps. Commencez par diminuer petit à petit les doseS de THC et à les remplacer par du CBD.

 

Gestion des symptômes de sevrage : Il est important de savoir comment gérer les symptômes de sevrage qui peuvent survenir.

 

Maintien de l'abstinence : Il est important de maintenir l'abstinence à long terme pour éviter la rechute.

 

Soutien continu : Le soutien continu de la part des professionnels de la santé, de la famille et des amis peut être très bénéfique pendant le processus de sevrage.

 

Activités de remplacement : Il peut être utile de trouver des activités de remplacement pour occuper votre temps et votre esprit pendant le sevrage.

 

Soins personnels : Il est important de prendre soin de soi pendant le sevrage, y compris une alimentation saine, de l'exercice régulier et un sommeil suffisant.

UTILISER LE CBD POUR SE SEVRER DU THC

Le CBD peut avoir diverses propriétés bénéfiques sur l’organisme, mais les recherches sont toujours en cours afin que les scientifiques puissent évaluer plus spécifiquement les effets de cette molécule sur la santé globale.

 

En revanche, une étude scientifique menée par les chercheurs Mélissa Prud'homme, Romulus Cata et Didier Jutras-Aswad tend à prouver les effets anti addictifs et bénéfiques du CBD dans le traitement des symptômes de sevrage du cannabis provoqués par la dépendance du THC.

 

Selon une étude scientifique menée par les chercheurs C. H. Ashton, P. B. Moore, P. Gallagher et A. H. Young, le CBD pourrait également modérer les effets nocifs du THC sur l'organisme et réduire l'apparition de paranoïa que le sevrage peut provoquer.

 

Une étude scientifique menée en 2015 par le Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) a démontré que la molécule de cannabidiol pourrait également avoir un effet sur certains symptômes associés au sevrage du cannabis, notamment le stress et l'anxiété.

 

Une autre étude scientifique menée par les chercheurs Wei Xiong 1, Tanxing Cui, Kejun Cheng, Fei Yang, Shao-Rui Chen, Dan Willenbring, Yunguan, Hui-Lin Pan, Ke Ren, Yan Xu et Li Zhang a également mis en évidence le potentiel

anti-inflammatoire du CBD. La molécule pourrait aider à soulager certaines douleurs abdominales que les sujets peuvent parfois ressentir dans le cadre du sevrage de la marijuana.

CONCLUSION

En conclusion, le sevrage du cannabis peut être un processus difficile, mais avec le bon soutien et les bonnes stratégies, il est tout à fait possible de réussir.

Articles en lien
LE CANNABIS THÉRAPEUTIQUE EN FRANCE
8 févr. 2024
CBD : POUVONS-NOUS CONDUIRE APRÈS EN AVOIR CONSOMMÉ ?
22 nov. 2023
IDÉES RECETTES AU CBD
4 nov. 2023
Retour au blog