LE CBD, EN DÉTAILS...
Apprendre (33)
26 mars 2022

INTRODUCTION

Le CBD (ou Cannabidiol) est l’un des 60 cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis ou de chanvre. Le CBD et le THC sont les 2 principaux composés actifs présents dans la plante de chanvre ou de cannabis et sont les plus reconnus et étudiés. Ici je vous parle spécialement du CBD, qui à la différence du THC, ne produit pas d’effets psychotropes et est donc légal en France.

Les effets médicinal du CBD sont testés depuis plus de 50 ans et la recherche s’accélère autour de cette molécule. Le Cannabidiol pourrait ainsi combattre le cancer et les maladies intestinales irritables, améliorer les symptômes de la schizophrénie, et pourrait même soulager l’anxiété et vous aider à dormir. Cet article vous présente les résultats d’études sur les potentiels effets bénéfiques du CBD sur notre organisme.

Note : toutes les affirmations exposées dans cet article ne sont que la description objective d’études qui ont été réalisées dans des cadres spécifiques (panel d’individus spécifique, hommes, animaux etc). Des liens vers chaque étude sont ajoutés à la fin des affirmations afin que vous puissiez vous y référer. Aussi, le nom « CBD » utilisé ci-dessous est lié à la molécule cannabidiol. En tout cas, le texte ne fait pas la publicité des effets des produits commercialisés à base de CBD. Cet article est simplement une collection de résultats de recherches scientifiques.

LES BIENFAITS DU CBD EN DÉTAILS

LE CBD, INFLAMMATIONS ET DOULEURS

 Le CBD est un anti-inflammatoire très prometteur pour des troubles inflammatoires et associés à la douleur. Pour profiter de ses propriétés, il peut être utilisé en huile ou de manière cutanée avec une crème.

 Des études prouvent que les cannabinoïdes pourraient être une nouvelle classe de médicaments pour le traitement de la douleur chronique [1, 2].

 Le Cannabidiol a clairement diminué la douleur inflammatoire et neuropathique chronique chez les rongeurs [3].

 

 En combinaison avec le THC, il a présenté des résultats encourageant pour le traitement de la douleur postopératoire, de la douleur chronique associée à la sclérose en plaques, du cancer, de la polyarthrite rhumatoïde et des douleurs neuropathiques [456].

 Le Sativex, une combinaison de CBD et de THC est efficace dans le traitement de la douleur neuropathique chez les patients atteints de sclérose en plaques et chez les patients cancéreux souffrant de forte douleur [78].

 Des études montrent que le CBD et les opioïdes agissent ensemble pour soulager la douleur [9]

CBD ET LUTTE CONTRE LE CANCER

Des études ont été réalisé pour prouver les effets du CBD dans le traitement du cancer: :

Le CBD a stopper le développement des cellules cancéreuses dans les cas de cancer du col de l’utérus [1011].

Il a aussi accéléré la mort des cellules tumorales dans la leucémie et le cancer du côlon [121314].

Il a diminué la croissance et l’invasion des cellules de gliome humain, montrant son rôle possible en tant qu’agent antitumoral [1516].

 Les cannabinoïdes peuvent être des outils dans le traitement du cancer du sein et de la prostate, grâce à leurs effets antitumoraux, de leur pouvoir à améliorer l’efficacité des médicaments antitumoraux et de leur utilité pour réduire la douleur [171819].

 

Voici les mécanismes anti-cancéreux du CBD : 

Il a réduit la force des cellules cancéreuses à produire de l’énergie et ainsi entraîner leur mort [20]

Un traitement au CBD aide les cellules tueuses activées par les lymphokines (LAK) à supprimer les cellules cancéreuses [21]

Le Cannabidiol bloque aussi la signalisation CPR55, ce qui bloque la multiplication des cellules cancéreuses.

Le CBD est très intéressant dans la recherche des méthodes de traitement du cancer.

CBD ET MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

Il a été prouvé que le CBD anticipe les effets toxiques du glutamate (neurotransmetteur excitateur du système nerveux central) et des espèces radicalaires de l’oxygène (ERO) dans le cerveau, arrêtant ainsi la mort des cellules cérébrales  [2223]. Il a des propriétés antioxydante supérieure à la vitamine C (acide ascorbique) ou à la vitamine E (α-tocophérol)  [24].

Le CBD protégerait les cellules du cerveau contre la dangerosité des bêta-amyloïdes, pour un traitement potentiel dans les maladies d’Alzheimer et de Parkinson [2526]. Il peut aussi protéger le cerveau dans les cas où le flux sanguin est réduit (ischémie) [2728].

Dans la maladie de Parkinson, les premières études chez l’homme ont montré une amélioration liée à la dose de Cannabidiol consommée chez les patients atteints de cette maladie, traités avec 100 à 600 mg de Cannabidiol par jour et pendant 6 semaines  [29]. 

Concernant la maladie d’Alzheimer, des études ont été faites sur des animaux et ont montré qu’il a inversé les manques cognitifs engendré par la maladie d’Alzheimer [30].

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, le Cannabidiol est très prometteur pour guérir et prolonger la survie des patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) [31].

LE CBD POUR ARRÊTER DE FUMER

La recherche suggère que respirer du cannabidiol pendant une semaine, peut réduire le nombre de cigarettes de 40%, sans augmenter l'envie.

CBD ET SCLÉROSE EN PLAQUES

Des études faites autour de la sclérose en plaques ont prouvé que les dérivés du cannabis peuvent soulager les symptômes [32].

Un mélange de CBD et THC est efficace et bien supporté dans le traitement de l’étanchéité musculaire, la douleur, les troubles du sommeil et l’incontinence urinaire chez les personnes atteintes de sclérose en plaques [333435].

Attention, je rappelle que la consommation de THC est interdite en France. Je ne fais que rapporter les résultats d’études et n'encourage aucunement la consommation de produit à base de THC.

CBD CONTRE LES NAUSÉES

Une étude prouve que le CBD apaise les nausées et les vomissements quand il était donné aux rats [36].

Les chercheurs ont découvert que le CBD à faible dose diminue les nausées et les vomissements provenant des médicaments toxiques, mais à fortes doses, il a augmenté la nausée ou n’a eu aucun effet sur les animaux [3738].

CBD ET LES MALADIES INTESTINALES

Des études ont prouvé que le Cannabidiol anticipe la colite chez les animaux de MII [394041].
L'association de CBD et de THC peut réduire l’inflammation et apaiser les symptômes de MII, comme les douleurs abdominales, la diarrhée et l’appétit réduit [42].
D'autres études ont montré que le Cannabidiol peut normaliser la motilité intestinale chez les patients atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin [4344].
Il peut réduire la dangerosité de l’inflammation intestinale en déclenchant le récepteur gamma activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPAR-gamma) [4546]

CBD ET DÉPRESSION

Le Cannabidiol aurait des effets antidépresseurs chez les souris [4748].  Des études ont montré que ces effets, étaient rapides, durables dans le temps et similaires à ceux d’un médicament tricyclique commun, l’imipramine, également connu sous le nom de Tofranil [4950]

CBD ET DIABÈTE

Plusieurs études ont été réalisées sur des humains et des animaux pour identifier l’incidence du Cannabidiol sur le diabète. J'en ai retenus 4 qui ont prouvé que le Cannabidiol a réduit le développement du diabète chez les jeunes souris non obèses, de 86% chez les souris non traitées à seulement 30% chez les souris traitées au CBD [ 51, 52]. 

Le cannabidiol peut freiner la destruction des cellules pancréatiques ( productrices d’insuline ) et la production de cytokines inflammatoires chez les diabétiques [Etude : 53]. Le Cannabidiol peut éventuellement être utilisé comme agent thérapeutique pour le traitement du diabète de type 1 à un stade hâtif de la maladie [54].

CBD ET DROGUE

Des études menées sur des rats montrent que le CBD peut être thérapeutique pour les problèmes liés à la consommation de substances addictives comme certaines drogues. D'après ces deux études,  il réduit les effets bénéfiques de la morphine et a réduit la recherche compulsive de drogue ( de l’héroïne dans l’étude) chez les animaux [5556].

Note : toutes les affirmations exposées dans cette page ne sont que la description objective d’études qui ont été réalisées dans des cadres spécifiques (panel d’individus spécifique, hommes, animaux etc). Un lien vers chaque étude est ajouté à la fin des affirmations pour que vous puissiez aller les consulter. Aussi, l’appellation « CBD » utilisée ci-dessus concerne la molécule de Cannabidiol. En aucun cas ce texte n’est là pour faire la promotion des effets de produits commercialisés à base de CBD. Ce texte est un simple recueil de résultats d’études scientifiques. 

Articles en lien
LE CANNABIS THÉRAPEUTIQUE EN FRANCE
8 févr. 2024
CBD : POUVONS-NOUS CONDUIRE APRÈS EN AVOIR CONSOMMÉ ?
22 nov. 2023
IDÉES RECETTES AU CBD
4 nov. 2023
Newsletter
Calcul pour identification humaine:10+16 =

17 rue Maréchal Joffre 64000 PAU

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.OK